Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Comment avoir une lecture critique des médias ?

Travail de recherche et présentation orale

I. Le traitement de l'information

[Lien direct vers le site du CLEMI]

II. La concentration des médias aux mains de groupes industriels puissants

Comment les propriétaires de médias peuvent parfois avoir une influence sur leur ligne éditoriale ?

Est-ce que posséder un grand nombre de médias a des conséquences sur la qualité de l'information ?

Lire une infographie
Corrigé : Sur cette infographie, on remarque la place majoritaire de milliardaires dans la presse nationale (81% de la presse quotidienne nationale généraliste et 95% de la presse hebdomadaire nationale généraliste). On note aussi une part importante de ces milliardaires dans la télévision généraliste.
Lire une infographie
Recherche d'informations sur les propriétaires de médias

=> Regardez l’extrait de la commission d’enquête parlementaire.

Interroger la concentration des médias

1) Qui est interrogé ? Vincent Bolloré 2) Par qui ? Par la commission d’enquête parlementaire (composée de sénateurs) 3) Quelle question a été posée selon vous ? Pourquoi avez-vous investi dans le domaine des médias? (Question exacte posée par David Assouline, sénateur de Paris, rapporteur de la commission d’enquête sur la concentration des médias : “Pourquoi constituer cet empire ? Quel est votre intérêt, votre passion, pour construire un tel empire médiatique dans notre pays ?”)

=> Regardez l’extrait de la commission d’enquête parlementaire.

Interroger la concentration des médias

4) Quelle est la réponse apportée ? Bolloré justifie son investissement dans les médias par un argument économique en avançant que "dans le monde le secteur des médias c’est le deuxième secteur le plus rentable" et que “l’intérêt n'est pas politique, n’est pas idéologique, c’est un intérêt purement économique"

Lisez cet extrait de l'introduction du rapport de la commission d’enquête parlementaire sur la concentration des médias en France (mars 2022). Pourquoi les sénateurs enquêtent-ils sur le phénomène de concentration des médias en France ? Quelles sont leurs inquiétudes ?

Le rapport d'enquête des sénateurs sur les médias en France
Rapport du sénat sur la concentration des médias en France (2022)

"Notre pays opère ainsi ces dernières années, sans un réel débat public, une transformation profonde de son écosystème dans le secteur des médias, une révolution technologique, révolution des modes de diffusions et des usages, avec des rapprochements au sein de groupes désormais transmédias mettant en avant la convergence des contenus ; que ce mouvement, qui s'accompagne d'une explosion des supports et de l'offre, a sa propre logique, mais présente cependant un certain nombre de dangers. ..

Le rapport en ligne : https://www.senat.fr/rap/r21-593-1/r21-593-112.html
Suite

La concentration entre les mains de quelques-uns de l'ensemble des leviers de fabrication et de diffusion de l'information et de la culture leur offre en effet une capacité d'influence inégalée. Cela peut également atteindre à la diversité culturelle, menacée par l'uniformisation, au pluralisme des idées et à l'indépendance des médias nécessaires au bon fonctionnement de notre démocratie."

Les sénateurs enquêtent sur le phénomène de concentration des médias en France car, depuis quelques années, les médias se sont profondément transformés et les contenus convergent "au sein de groupes désormais transmédias". Les sénateurs sont inquiets car cette concentration offre à ces groupes "une capacité d'influence inégalée" et l'enjeu de cette commission est donc d'évaluer, de mesurer l'impact de cette concentration.