Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Activité : Rétroaction du climat

Le CO2 émis en excédent aujourd'hui ne commencera à être éliminé naturellement que dans un millier d'années. Même si nous arrêtons net toutes nos émissions dès aujourd'hui, le stock de CO2 présent dans l'atmosphère restera sensiblement inchangé pendant dix siècles et tout le troisième millénaire vivrait avec l'atmosphère que nous lui aurons léguée. Mais, même dans ce cas, cela ne voudrait pas dire que le climat resterait inchangé pendant cette période. Et cela pour plusieurs raisons :

  • l'augmentation du CO2 atmosphérique de la Terre des dernières décennies a créé un déséquilibre structurel entre énergie reçue et énergie renvoyée. Le climat terrestre est donc en train d'évoluer naturellement vers un nouveau point d'équilibre, plus chaud.
  • En outre, le réchauffement va en s'accélérant. C'est dû au fait que certains mécanismes, parfois très lents, finissent par en déclencher d'autres qui agissent en retour sur les premiers et les renforcent. Ce sont les rétroactions du climat

Vers 2100 en accélérant

(d'après “Ivar Ekeland et Aïcha BenDhia, avec le soutien de l'UniversitéParis-Dauphine, la Fondation Madeleine et la société 2050” )

augmentation de l'énergie solaire absorbée et émise par la surface de la Terre

Diminution de l'albedo

Hausse de la température globale

Fonte de la banquise

Hausse de la température globale

Fonte de la banquise

  • Par exemple, le réchauffement en siècle 1 fait fondre une partie de la banquise, qui ne sera plus là en siècle 2. Or la glace réfléchit la lumière du soleil, et c'est autant d'énergie qui était renvoyée vers l'espace sans être interceptée par les GES. En siècle 2, il y aura donc moins de lumière solaire réfléchie, et davantage de lumière absorbée par la surface et renvoyée sous forme de rayonnement infrarouge. Ce rayonnement sera intercepté par les GES et viendra réchauffer davantage l'atmosphère, et faire fondre encore davantage de banquise. Le réchauffement s'accélère donc d'année en année. Dans le cas des glaces polaires, leur fonte complète peut s'étaler sur plusieurs siècles et faire monter le niveau des mers de plusieurs dizaines de mètres. On connaît plusieurs mécanismes naturels de ce genre, qui tous accélèrent le réchauffement au-delà de 2100. On n'en connaît pas qui le ralentissent. C'est pourquoi les rapports du GIEC, dans le cadre du RCP 8.5, parlent d'une élévation du niveau des mers de 1,5 à 2 cm par an jusqu'en 2100, puis de plusieurs centimètres par an au-delà. Il n'en dit pas plus, car on ne sait pas à quel rythme les glaces vont fondre. La fonte complète de la glace antarctique, à elle seule, élèverait le niveau des mers de 70 mètres (ce qui n'est heureusement pas pour tout de suite).
Activité : Rétroaction du climat
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution
Solution

Source : Lelièvre et Al, 2011, Climfourel, INRA

Climat tempéré humide
Climat tempéré humideAtlantique
Climat tempéré sub-méditerranéen
Climat Méditerranéen
Pau
Gourdon
Agen
Albi
Toulouse
Carcassonne
Montpellier
Millau
Mende
Colombier
Avignon
Montélimar
Valence
Lyon
Carte en 2009
Utilisez la main pour récupérer les figures et les placer aux bons endroits