Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

suivant

Pour votre confort de navigation

Merci de vous assurez d'activer le son sur votre ordinateur

Cliquez pour voir les éléments intéractifs

Cliquez pour écouter

Les publicsjeunes adultes

Les public adultes

Les publicséniors

Les Publics en situation de précarité

Synthèse des différents publics en formation et des supports adaptés

Les publics spécifiques

Conclusion

Les publicsjeunes adultes

Les public adultes

Les publicséniors

Les Publics en situation de précarité

Synthèse des différents publics en formation et des supports adaptés

Les publics spécifiques

Conclusion

Les publics jeunes adultes(17-34 ans)Génération Y et Z

Retour

  • Forte capacité d’apprentissage et compréhension
  • Peu de résistence au changement
  • Trés connectés
  • Désir de succès, dépassement
  • Recherche d’autonomie
  • Confiance en soi
  • Besoin d’expériences nouvelles, de Challenges
  • Génération de l'immédiateté, zappers
  • Pragmatiques
  • Besoin d’appartenance à un groupe social

Les supports pédagogiques

  • Les jeux interactifs, tout ce qui peut apporter du challenge (Type kahoot, escape game virtuel ou pas)
  • Supports ludiques (Type quizlet)
  • Varier les supports car les apprenants jeunes sont vites désintéressés
  • Pas de support papier autant que possible car ils ne les lieront pas
  • Eviter les supports avec des textes trop longs
  • Mais ont toujours leur portable pour reprendre supports numériques

Les publics adultes(35-55 ans)Génération X

Retour

  • Diminution progressive des capacités d’apprentissage
  • Public expérimenté
  • Plus grande résistence aux changements que leurs cadets
  • Références au passé (nostalgiques)
  • Besoin de remplir les derniers besoins de Maslow : Estime et accomplissement de soi
  • Exposition au stress accrue
  • Lutte pour l’éviter en trouvant un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle

Les supports pédagogiques

  • Varier les supports selon l’intérêt ou pas pour les outils numériques
  • Supports qui permettent d'échanger sur leurs expériences et compétences déjà acquises, entre pairs (brainstorming, Drawitlive)
  • Supports qui parlent aux visuels, Auditifs, kinesthésiques (Vidéo, audio, manipulation, exemples)

.

Retour

Les publics seniors(+55 ans)Génération Baby boomer

  • Déclin des capacités cognitives (altération de la mémoire, de la concentration, de l'attention)
  • Difficulté face aux situations nouvelles (se sent souvent perdu)
  • Risque d'isolement
  • Diminution de l' estime de soi
  • Baisse des facultés sensorielles accrue(ouïe, vue, kinesthésiques)
  • Mais grande ténacité, n'abandonne pas facilement
  • Public jouissant d'une grande expérience

les supports pédagogiques

  • Proposer un support papier pour accompagner un support numérique
  • Eviter de trop dématérialiser les supports si possible, préférer les supports physiques(Paperboard, dossier papier)
  • Beaucoup de séniors n’ont pas internet proposer un alternatives papiers aux questionnaires sous forme numériques
  • Proposer des supports écrits assez gros ou si ils sont numériques avec la possibilité de zoomer
  • Si les supports sont audios, possibilité de régler le son
  • Si les supports sont des objets manipulables, attention à l'ergonomie (préemption moins fine avec l'âge)

.

Retour

Les publics spécifiques

Regroupe trois types de public:Le public des primo arrivants, c'est à dire venant légalement d'un pays hors union européenne, les détenus, les personnes handicapées (RQTH)

Les primo arrivants

  • Usages et coutumes différents
  • Introvertis ou extravertis selon la culture
  • Barrage de la langue
  • Motivés
  • Valeurs d'entraide et de partage très développées

Les détenus

  • Souvent peu ou pas diplomés
  • Public captif
  • Motivés pour se reinsérer
  • Isolement par rapport à l'extérieur

Les handicapés

  • 20% seulement des handicaps sont visibles
  • Autonomie variable selon le handicap
  • Grande attente d'aide et soutien
  • Persévérents

RQTH= Reconnaissance Qualité Travailleurs Handicapés

Les supports pédagogiques

  • Le public primo arrivant
  • Utiliser des visuels universels (Type smiley, pictogrammes)
  • Supports jeu assez universels (type cartes à jouer)
  • Des support visuels disposant de sous-titre ( type youtube ) ou possibilité d'intégrer des étiquètes traduction (type power point, génially)
  • Eviter les supports avec du 2nd degrés pas toujours bien perçu selon les cultures.
Les détenus
  • Attention au contexte sécurisé des supports numériques (accès internet limité)
  • Privilégier les supports physiques (type paperboard, jeu)
  • Attention particulière à la sécurité des personnes (pas de supports pouvant se transformer en armes)
les handicapés
  • Adapter les supports aux handicaps spécifiques (sourds, mal voyants, les dys., perte d'usage de membres..)
  • Privilégier les supports qui font appel aux 5 sens
  • Pour les troubles mentaux préférer le pratico pratique, le concret (Type ateliers pratiques)
  • Toujours doubler les supports visuels avec du sonore

Définition précarité: Forte incertitude à conserver une situation acceptable dans un avenir prochePeut concerner tout un chacun de facon ponctelle ou plus durable. Elle peut être sociale ou financière .

Retour

Les publics en situation de précarité

  • Difficulté à se projeter dans un avenir plus ou moins lointain
  • Faible estime de soi
  • Risque d’isolement
  • Accès moindre à la formation
  • Difficulté d'aller au bout d'une formation selon le degré de précarité
  • Sentiment accrue d’injustice
  • Sentiment d’insécurité
  • Peur de l’exclusion

Les supports pédagogiques

  • Supports pédagogiques qui ne sont pas trop couteux
  • Proposer des supports qui peuvent s’emporter partout
  • Support qui permet une interaction entre les personnes ( Type Jeu de rôle, ateliers théâtrales)

Conclusion

Les supports pédagogiques doivent être des facilitateurs d'une action de formation et ne pas devenir des freins à l'apprentissage. ils doivent s'adapter au plus juste selon le type de public. Suciter la motivation, le plaisir.Pour cela, le formateur doit absolument savoir à qui il s'adresse. En outre, il ne doit pas oublier que toute personne peut appartenir à plusieurs publics . Par exemple un primo arrivant peut aussi être un sénior de mémoire visuelle et être sourd.Le maître mot est l'adaptation et la réactivité, si un support ne fonctionne pas, il faut pouvoir rapidement réagir pour ne pas perdre des apprenants en cours de formation.

Retour