Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Commencer la visite

La saison 2024 - 2025 marque la mise en place du dispositif CURA à La Garance. L’objectif principal de ce dispositif est de soutenir les arts visuels au sein des scènes nationales en faisant appel à des commissaires d’exposition.Le programme imaginé par Anne-Sophie Bérard pour La Garance s'articule autour de 2 expositions d'une durée de 4 mois chacune, portant sur la figure du merveilleux et de l’enchantement.Un Étrange Ordinaire 16/10/24 → 16/02/25Les Vies Fabuleuses 26/02/25 → 26/06/25

Anne-Sophie Bérard, comissaire d'exposition

Rêver les yeux ouverts

Retour

Qui a laissé cet aspirateur au milieu de l’exposition ? L’installation se fait vestige de situation et nous incite à nous questionner sur l’utilité que nous attribuons aux objets.

Une intelligence artificielle reliée à un bras robotique génère en temps réel des fables et des morales inédites.

On appelle « heure miroir » le moment où les heures et les minutes sont identiques… Une légende urbaine confère à ce phénomène un pouvoir magique : un.e amoureux.se penserait à nous à cet instant !

Retour

Perrine Lievens nous livre un étrange alphabet réalisé à partir de dizaines d’ailes de libellules de tailles et de formes différentes.

Camille Scherrer imagine une galerie photographique surréaliste et hybride qui semble tout droit sortie d’un rêve.

Si la magie émerge parfois du caractère insondable des choses, elle peut aussi naître d’actes volontaires… Un café au bistrot, et l'inattendu surgit soudain au cœur de l’ordinaire.

En puisant dans la poésie du quotidien et en capturant les nuages, l’artiste Perrine Lievens donne corps à ses souhaits.

Avec Maryam Firuzi, les rues de Téhéran deviennent un théâtre poétique où femme, vie et liberté se retrouvent.

Ce balcon de lumière est un objets onirique, une ode à l’improbable. Pour Perrine Lievens, Préserver nos désirs de l’oubli nous aide à franchir des frontières invisibles.

Retour

Retour

Qui aurait cru qu'un poids de balance pouvait flotter sur l’eau ? Jean-Baptiste Caron est un magicien qui aime jouer avec la gravité et les lois de la physique.

Un ensemble de miroirs qu’il faut embuer pour en révéler les messages et un objet flottant mystérieusement : en défiant les lois de la pesanteur et de la matérialité, l'artiste Jean-Baptiste Caron trouble nos certitudes.

Retour

Afin de dénoncer les nombreux stéréotypes véhiculés par les contes de fées, la street artiste Petite Poissone sème dans le patio de La Garance et dans la ville de Cavaillon des poèmes donnant à sourire autant qu’à réfléchir…

Lettre d'intention

Perrine Lievens (1981, Aix-en-Provence)

Née à Paris en 1981, Anne-Sophie Bérard est autrice et curatrice indépendante. Son axe de recherche Art & Société consiste à penser l’art comme un levier poétique d’appréhension et de compréhension des enjeux contemporains. Les projets qu'elle conçoit répondent tous à un même objectif : celui d'engager un processus de réflexion collective pour imaginer, ensemble, un avenir désirable et durable.

Anne-Sophie Bérard : commissaire d’exposition associée

Sofi Urbani (1972, Marseille)

Le réveil amoureux

Camille Scherrer (1984, Suisse)

Walls have ears

Charlie Aubry (1990, Lillebonne)

Spoonloop

Vue

Perrine Lievens (1981, Aix-en-Provence)

Filipe Vilas Boas (1981, Portugal)

Fabulations de La Fontaine

Création in Situ

Petite Poissone (1976, Grenoble)

Temps couvert

Perrine Lievens (1981, Aix-en-Provence)

Aquarium

Jean-Baptiste Caron (1983, Paris)

Reading from Teheran Street

Maryam Firuzi (1986, Iran)

Charlie Aubry (1990, Lillebonne)

Et soudainement

Les récits merveilleux font partie des premières histoires que nous rencontrons. Même à l’intérieur du plus réaliste des récits, nous convoquons sans cesse cette capacité d’enchantement, le temps d’une histoire.Conçu comme une prolongation des expériences artistiques proposées par la Scène de la Garance, le programme Rêver les yeux ouverts investit les autres espaces de la Garance. Le Hall et le Patio deviennent des prolongations de l’expérience du merveilleux, faisant basculer le faux dans le vrai, le rêve dans le réel et le possible dans l’impossible.Le premier volet du programme, Un Étrange Ordinaire, s’intéresse aux objets enchantés.

Rêver les yeux ouverts

Création

Jean-Baptiste Caron (1983, Paris)