Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

SEVEN WONDERS INFOGRAPHIC

Horizontal infographics

7 CONTINENTS

Horizontal infographics

A2 - ABENTEUER AUTOBAHN

Horizontal infographics

STEVE JOBS

Horizontal infographics

OSCAR WILDE

Horizontal infographics

TEN WAYS TO SAVE WATER

Horizontal infographics

NORMANDY 1944

Horizontal infographics

Transcript

La guerre froide

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

Vidéo introductive

Chute du mur de Berlin

1989

Crise des Euromissiles

1977-1987

Accords d'Helsinki

1976

Crise de Cuba

1962

RIdeau de ferOTAN

1947

Doctrines Truman et Jdanov

1947

La guerre froide

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

1991

Effondrement URSS

24 Juin 1948 -12 Mai 1949

Blocus de Berlin

Petite chronologie

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

La guerre froide

Cliquez sur les "plus" pour lire les activités.

Principaux présidents américains durant la Guerre Froide

Les dirigeants de l'URSS après Nicolas II

La guerre froide

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

La crise de Cuba

La guerre de Corée : 1950-1953

La fin du bloc de l'Est (voir effondrement URSS)

La guerre du Viêtnam : 1955 - 1975

La guerre d'Afghanistan : 1979 - 1989

Les conflits étudiés ou abordés en cours

La guerre froide

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

Colonie japonaise depuis 1910, le royaume de Corée a été libéré par les Soviétiques et les Américains en 1945. À la conférence de Yalta, les vainqueurs partagent le pays en deux zones d'occupation avec une séparation sur le 38e parallèle. L'ONU a entériné la création de deux États distincts en 1948 :--> La République démocratique populaire de Corée (Corée du nord, capitale : Pyongyang), dirigée par le secrétaire général du Parti des travailleurs (communiste), Kim Il-sung. --> La République de Corée, au sud (capitale : Séoul), dirigée par Syngman Rhee, homme vénal et corrompu.Le 25 Juin 1950, la guerre de Corée éclate. --> Les soldats nord coréens communistes franchissent le 38e parallèle qui divise depuis 1945, la Corée en deux Etats. --> À New-York, le Conseil de Sécurité (ONU) se réunit en urgence. Profitant de l'absence du délégué soviétique, les américains en profitent et font voter une intervention militaire utilisant leurs troupes présentes au Japon. --> Un corps expéditionnaire sous les ordres du général Douglas MacArthur (70 ans) débarque dans la péninsule (Pusan). Le général lance sa contre-offensive le 15 septembre, reprend Séoul le 2 octobre, repousse les envahisseurs vers le nord, franchit le 38e parallèle et atteint en un mois la frontière avec la Chine.

Vive réaction américaine

La guerre de Corée

La guerre froide

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

Contre offensive communiste

Les Nord-Coréens reçoivent l'appui de «volontaires» venus de Chine. 180 000 hommes franchissent le fleuve qui sépare la Corée de la Chine. Le 26 novembre 1950, c'est au tour des Nord-Coréens et de leurs alliés chinois de reprendre l'offensive.Incapable de faire face, le corps expéditionnaire de l'ONU se replie au sud du 38e parallèle et se rétablit sur l'ancienne ligne de démarcation. La Chine est condamnée par l'ONU. Le général MacArthur ne se satisfait pas de cette condamnation diplomatique et réclame une intervention aérienne contre les bases arrières des Nord-Coréens situées en Mandchourie, de l'autre côté de la frontière avec la Chine. Il recommande de larguer des bombes atomiques sur la Mandchourie pour établir une barrière radioactive qui coupe la péninsule coréenne de la Chine. Le monde tremble. Dans les villes d'Occident, les manifestants envahissent les rues et font signer l'«appel de Stockholm». Au grand soulagement de l'opinion internationale, le président Truman rappelle le turbulent général le 11 avril 1951 et le remplace par le général Matthew Ridgway qui s'en tiendra sagement à une guerre de positions conventionnelle.

La guerre de Corée

Des négociations de paix s'engagent entre les deux parties. Elles traînent en longueur et c'est la mort de Staline, protecteur des Nord-Coréens, qui va débloquer le processus. Un armistice est signé quatre mois après sa mort, le 27 juillet 1953, à Pammunjon, sur le 38e parallèle. La division de la Corée est confirmée par la conférence de Genève (1954). Ravagée par la guerre et dirigée jusqu'en 1960 par Syngman Rhee, la Corée du Sud fait figure de grand perdant. La guerre de Corée est le conflit le plus meurtrier de la deuxième moitié du XXe siècle. On évalue le nombre de victimes à 38.500 dans les forces onusiennes, à 70 000 dans les forces sud-coréennes et à 2 millions chez les combattants nord-coréens et chinois. À cela s'ajoutent les civils victimes des bombardements, des disettes et des épidémies (peut-être trois millions de victimes en plus des combattants).Cette guerre illustre la stratégie des deux superpuissances (États-Unis et URSS) pendant la «guerre froide» : maintenir la tension localement en évitant qu'elle ne débouche sur un conflit généralisé. Mais les élucubrations du général MacArthur ont montré que cette stratégie n'était pas sans risque. Les tensions extrêmes occasionnées par la guerre de Corée ont par ailleurs contribué à la «chasse aux sorcières» aux États-Unis.

La guerre froide

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

Un conflit meurtrier

La guerre de Corée

Europe des 10

1981

Europe des 9

1973

Le traité de l’Elysée créé l’axe franco-allemand

1963

Signature des traités de Rome

1957

Creation de la CECA avec le traité de Paris

1951

L'Europe

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

1986

Europe des 12

1992

Traité de Maastricht

Objectif de la construction européenne : ne dépendre d'aucun bloc !

L'indépendance de l'Inde

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

Au début du XXe siècle, cela fait presque 150 ans que le sous-contient indien est gouverné par les britanniques. La colonie rapporte à l’empire grâce à la production de café, de coton, de thé et par l’imposition (taxes). Des mouvements nationalistes prennent de l’ampleur notamment lors de la première guerre mondiale. Gandhi, leader du parti du Congrès, mène depuis l’entre deux guerres des actions non violentes dénonçant la domination coloniale et remettant en cause la présence anglaise en Inde. Dans ce contexte, la résolution Quit India fait valoir l’argument du « triomphe de la liberté et de la démocratie » contre les agressions nazie et fasciste (les totalitarismes), également contre l’impérialisme (qui inclut le colonialisme européen). Il obtient un peu d’autonomie pour les provinces et engage des négociations pour l’indépendance en 1945. Dans le même temps, il entame des négociations pour trouver un compromis avec les partitionnistes de la ligue musulmane qui souhaite la création d’un état musulman. En 1947, c’est l’indépendance de l’Inde, qui est divisée en 2 états : l’Inde et le Pakistan. Cela entraîne des transferts de population entre les deux pays mais aussi de nombreux massacres entre hindouistes et musulmans. Gandhi est assassiné.

L’Inde, une indépendance négociée et pacifique.

"La désobéissance civile est un acte public, non violent, décidé en conscience, mais politique, contraire à la loi et accompli le plus souvent pour amener à un changement dans la loi ou bien dans la politique du gouvernement."

Gandhi

L'indépendance de l'Algérie

THÈME 1 : LE JEU DES PUISSANCES DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES DEPUIS 1945

Depuis 1830, l’Algérie est une colonie française. Les militaires qui y sont positionnés deviennent les premiers colons qui en s’y installant, aménagent le territoire conquis. En 1945 ont lieu des émeutes anti européennes à Sétif et Guelma, qui sont sévèrement réprimées : c’est la Toussaint Rouge (plus de 30 attentats sumultanés). Le but annoncé par le FLN est clairement l’« indépendance nationale ». Il est prévu d’y parvenir en n’excluant aucun moyen. L’armée française s’engage contre le FLN qui est soutenu par les pays arabes. Le gouvernement français réagit dans la violence à l’envie d’indépendance des algériens : matraquage, mitrailleuses, rockets, bombes légères ou lacrymogènes … En 1958, le général de Gaulle est rappelé au pouvoir à cause de la crise algérienne. Il engage un processus de négociations qui rencontre l’opposition des partisans de l’Algérie française. Ces derniers vont créer l’OAS en 1961. Elle va réaliser de nombreux attentats. Le 18 mars1962, les accords d’Evian marquent la fin de la guerre. En Juillet 1962 l’indépendance de l’Algérie est proclamée après un référendum. 1 million de pieds noirs et de Harkis doivent alors quitter l’Algérie.

L’Algérie, une indépendance violente.

GENIAL

20XX

GENIAL

20XX

GENIAL

20XX

La fin de l'URSS

La marche du sel

—> Pour protester contre la taxe sur le sel perçue par les Britanniques Gandhi et ses partisans entament le 12 mars 1930 une marche de 400 km jusqu’aux marais salants de l’océan indien. Gandhi devient une figure de la résistance, il appelle aussi au boycott des produits britanniques.--> Le 9 Avril 1930, alors que la rumeur de son arrestation pour avoir ramassé une poignée de sel au bord de l’océan se fait plus insistante, Gandhi « dicte » un message à la nation indienne : « Aujourd’hui, tout l’honneur de l’Inde est symbolisé par une poignée de sel dans la main de résistants non-violents. Le poing qui tient ce sel peut-être brisé, mais ce sel ne sera pas rendu volontairement […]. » … 60 000 personnes dont Gandhi sont alors emprisonnées.

En 1962, une épreuve de force s’engage à Cuba : des photos aériennes ont révélé que les Soviétiques étaient en train d'installer des bases de lancement de fusées à tête nucléaire sur l'île de Cuba, à 200 kilomètres de la Floride. Il s'agit pour les Soviétiques de répliquer à l'installation de quinze fusées Jupiter en Turquie et de trente en Italie, destinées à frapper l'URSS en cas de guerre nucléaire.La tension est à son comble. Le 22 octobre, Kennedy annonce une « quarantaine » autour de Cuba en vue d'empêcher les navires communistes de livrer le matériel. Avec ce blocus, on frôle à tout moment l'incident qui pourrait dégénérer en troisième guerre mondiale. Dès le 24 octobre, les cargos soviétiques renoncent à poursuivre leur route vers l'île. Kennedy accepte le principe des négociations et prend par écrit l'engagement de ne jamais tenter d'envahir Cuba. Par une clause secrète, il s'engage aussi à démanteler ses missiles aux frontières de l'URSS. Le 28 octobre, Khrouchtchev, l'honneur sauf, s'incline et accepte de démonter les sites de missiles.

La crise de Cuba : 14 au 27 octobre 1962

Link >

Dans la nuit du 12 au 13 août 1961 est érigé en plein Berlin, un mur. La population allemande souffre beaucoup de la séparation familiale que cela représente. Nombreux seront ceux qui tenteront de le traverser à leurs risques et périls. Le Mur devient un symbole de la séparation Est/Ouest. La nuit du 9 novembre, le Mur de Berlin est ouvert. C’est une déclaration prématurée d’un membre du parti politique de la RDA, qui semble avoir précipité la chute. Günter Schabowski accorde une conférence de presse retransmise en direct. Il déclare que “Les voyages privés vers l’étranger peuvent être autorisés sans présentation de justificatifs” et, à une question d’un journaliste sur la date d’entrée en vigueur de cette nouvelle disposition, répond “immédiatement”.

La chute du mur de Berlin

Après la Seconde Guerre mondiale, la Doctrine Truman était une politique américaine, dont le but était de contenir l'expansion du communisme dans les années d'après-guerre, par le biais d'une assistance économique et militaire.La Doctrine Jdanov est une idéologie soviétique des années de la Guerre froide qui promouvait le socialisme et condamnait le capitalisme occidental, notamment à travers le rejet du Plan Marshall.

Doctrines Truman et Jdanov

Cliquez sur l'image pour consulter la vidéo

Le blocus de Berlin

Entrée de la Grèce.

Europe des 10

Note: In Genially, we use AI (Awesome interactivity) in all our designs so that you can level up with interactivity and turn your content into something that engages and provides value.

Link >

Pourquoi la guerre d'Algérie a éclaté ?

Le 1er novembre 1954, une série d’attentats et de sabotages frappent l’Algérie est orchestrée par le Front de libération nationale (FLN), un parti indépendantiste algérien. Il faudra attendre plus de 8 ans, le 18 mars 1962, pour que le FLN et la France signent les accords d’Evian mettant fin à la guerre d’Algérie. L’Algérie devient indépendante.Cependant, l’idée d’une Algérie indépendante est née dans les années 1920, en métropole. Les 9 millions de musulmans d'Algérie sont appelés les "indigènes" par les citoyens Français vivant dans les colonies (soit 1 million d'individus). --> Voir "link"

Le traité de l'Élysée fixe les objectifs d'une coopération entre l'Allemagne et la France dans les domaines des relations internationales, de la défense et de l'éducation. L'objectif principal du traité pour de Gaulle est de construire un bloc européen indépendant des États-Unis et de l'Union soviétique, dans un contexte de guerre froide. En effet, il s'agissait d'éloigner la RFA, et les autres pays de l'Europe des Six, de leur protecteur américain pour les rapprocher de la France, une protection alternative disposant de sa propre force de dissuasion nucléaire.Vu ces buts, le traité ne mentionne nulle part les États-Unis, le Royaume-Uni ou l'OTAN. Ce traité entérine la relation de confiance et d'amitié entre les anciens « ennemis héréditaires », à peine dix ans après le début de la réconciliation,

Le traité de l'Élysée

Après les morts de Salazar puis de Franco, le Portugal et l’Espagne rejoignent tous deux la CEE en 1986, qui compte dès lors douze membres.

Europe des 12

La Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) était une organisation internationale fondée sur le traité de Paris (1951), entré en vigueur le 23 juillet 1952 pour une durée de cinquante ans.Elle n'existe plus depuis le 23 juillet 2002. La CECA rassemblait six nations, unifiant l'Europe de l'Ouest durant la Guerre froide et créant les bases d'une démocratie européenne et le développement actuel de l'Union européenne.

LA CECA

La proposition de sa création, annoncée par Robert Schuman (lors de son discours du 9 mai 1950 — devenu journée de l'Europe), alors ministre français des Affaires étrangères, est un moyen d'empêcher une nouvelle guerre entre la France et l'Allemagne. Il déclare que son but est de rendre la guerre « non seulement impensable mais aussi matériellement impossible ».

L'idée générale des Accords d'Helsinki est de maintenir une Europe composée de pays démocratiques, indépendants et égaux entre eux, dans le respect de la démocratie. Ils doivent discuter pacifiquement des problèmes qui les opposent. Pour consolider cette sécurité, une coopération économique, scientifique et technique doit être mise en place. Les accords prévoient une meilleure circulation des hommes et des idées à l'intérieur de l'Europe. --> Les accords d'Helsinki ont été signés par l'URSS, et les pays d'Europe de l'Est. Or, il y est mentionné le "Respect des droits de l'Homme", dont la liberté de religion. Certains habitants des pays d'Europe de l'Est vont se servir de cela pour manifester contre les gouvernements de leur pays, qui ne respectaient pas ces règles.

Les accords d'Helsinki

Cliquez sur le lien vidéo

Link >

L'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord est l'une des principales institutions internationales mondiales. C'est une alliance politique et militaire qui réunit 30 pays membres d'Europe et d'Amérique du Nord. Ces pays se consultent et coopèrent dans le domaine de la sécurité de la défense.s de mitrailleuses du côté du bloc de l'Est. L'objectif essentiel et immuable de l'OTAN est la sauvegarde de la liberté et de la sécurité de tous ses membres par des moyens politiques et militaires. La mission de défense collective, qui est au cœur de l'Alliance, crée un esprit de solidarité et de cohésion entre ses membres.

OTAN

Link >

Les traités de Rome

--> Les Traités de Rome, considérés comme l'acte de naissance de la grande famille européenne, sont signés le 25 mars 1957. Le premier de ces Traités donne le jour à une Communauté économique européenne (CEE), tandis que le second crée une Communauté Européenne de l'Énergie Atomique, mieux connue sous le nom d'EURATOM.

--> Le Traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique (dite « Communauté Euratom » ou « l'Euratom ») a été signé en 1957 à Rome, en même temps que le Traité instituant la Communauté économique européenne, et constitue le traité fondateur de la Communauté Euratom.

Link >

Le rideau de fer est la frontière fortifiée entre la Yougoslavie et les États européens tournés vers les États-Unis et de l'autre les États européens placés sous influence soviétique. Il s'agit d'une expression de Winston Churchill lors de son discours à Fulton le 5 mars 1946. Ce « rideau » comportait des lignes de barbelés, souvent électrifiés, séparées par des no man's land parsemés de chausse-trapes, de champs de mines et surveillés par des miradors armés de mitrailleuses du côté du bloc de l'Est.

Le rideau de fer

L'Europe des 9

Le 1er janvier 1973 a lieu le premier élargissement de la Communauté économique européenne (CEE) : avec l'adhésion de la Grande-Bretagne, de l'Irlande et du Danemark, l'Europe des Six, née avec le traité de Rome en 1957, laisse place à l'Europe des Neuf.

États-Unis / URSS : guerre froide et affrontement culturel | Les débats de Débatdoc.Qu'est-ce que le soft power ?

Les disparus de la guerre d'Algérie

Durant la période de la guerre froide, les deux superpuissances vont s'adonner à une véritable course aux médailles. La deuxième et troisième participation de l'URSS en 1956 et 1960 voit le modèle soviétique triompher, mais les États-Unis reprennent le dessus en 1964 et 1968. Ensuite les Soviétiques terminent en tête des bilans lors de chaque édition jusqu'au Jeux olympiques d'été de 1988 à Séoul, à l’exception de ceux de 1984 à Los Angeles qu'ils boycottent. L'intensité de l'affrontement idéologique va marquer l'opinion publique.

Cliquez sur la vidéo

Qui est Gandhi ?

Entré en vigueur le 1er novembre 1993, le traité de Maastricht institue une Union européenne entre les 12 Etats membres de la Communauté.

La crise des euromissiles