Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Vous êtes étudiant.e et vous vous demandez comment tirer parti de l'intelligence artificielle générative, notamment de ChatGPT, pour vos travaux universitaires ?

ChatGPT et intelligence artificielle

Démarrer

L@Doc, février 2024

Aller plus loin

Droit d'auteur et intégrité académique

Points de vigilance

Utilisation de l'IA au quotidien

L'art du prompt

Chat GPT en résumé

Cette rubrique est là pour répondre à vos questions et notamment vous guider sur les avantages, les limites et les meilleures pratiques d'utilisation de ces outils

Sommaire

page suivante

Agent conversationnel

Modèle de langage avancé pré entraîné permettant une assistance dans une grande variété de tâches complexes

Requête

Un prompt correspond à la requête écrite dans la barre de requête ChatGPT. Il s'agit de rédiger des instructions de manière optimale et efficace

Réponses

Le robot prend en compte les informations contextuelles fournies. Il est conseillé d’affiner les demandes pour obtenir des réponses plus adaptées.

Résultats

Déterminés au fur et à mesure, ChatGPT utilise trois sources principales : la question posée, les documents fournis et les mots déjà formulés.

Usages

Outil utile mais pas infaillible.Les réponses générées doivent être affinées, complétées et surtout contre-vérifiées. Chat GPT peut fournir des réponses incorrectes voire absurdes !

Chat GPT en rEsumE

L@Doc, février 2024

page suivante

utilisation de l’IA au quotidien

Recommandations en ligne

Les plateformes de streaming et les sites de commerce électronique utilisent l'IA pour recommander desfilms, des séries, des produits en fonction du comportement passé de l'utilisateur

Assistants vocaux

Siri d'Apple, Alexa d'Amazon etGoogle Assistant utilisent l'IA pour comprendre et répondre aux commandes vocales desutilisateurs.

Chatbots

Les entreprises intègrent des chatbots alimentés par l'IA sur leurs sites webpour répondre aux questions des clients et fournir un support client 24/7.

Traduction automatique

Les outils de traduction automatique, tels que Google Translate, utilisent des réseaux de neurones pour traduire instantanément des textes et des conversations entre différentes langues.

Sécurité

Les systèmes de sécurité, tels que les caméras de surveillance, utilisent l'IA pour détecter les comportements suspects et les intrusions.

L@Doc, février 2024

page suivante

Désinformation

Il existe un risque non négligeable que vous soyez exposés à des "fake news" ou à des réponses inexactes, biaisées ou trompeuses tout en les présentant avec beaucoup d’assurance.

Subjectivité

L'information fournie par ChatGPT n'est pas neutre. Toute IA est le produit de plusieurs facteurs sociétaux et technologiques, et n'a pas la capacité de juger éthiquement les informations qu'il reproduit.

Mise à jour

ChatGPT ne reproduit pas des informations actualisées. Dans sa version gratuite, il n’y a pas de mises à jour automatiques et constantes. Tout ce qui a été publié après janvier 2022 sera ignoré par ChatGPT.

Évaluation de l’information

Les sources des publications générées par ChatGPT ne sont que des prédictions. Vérifiez par vous-même les documents proposés par ChatGPT lors d'une recherche documentaire.

Confidentialité des données

Faites toujours attention à ne pas partager des informations confidentielles ou des données sensibles liées à votre recherche ou à votre vie personnelle. Ces données sont réutilisées par l’outil dans son modèle d’apprentissage.

Points de vigilance

Adoptez toujours une posture critique sur les contenus proposés par l’IA générative.

L@Doc, février 2024

page suivante

« Prompts de démarrage »

Avant de poser vos questions, demandez à ChatGPT de vous donner un point de situation sur la thématique qui vous intéresse, et de vous donner le champ lexical lié au domaine en question. Cela permettra à l’IA de cerner bien ses réponses par rapport à votre besoin d’information et d’éviter des réponses trop générales.

Procédez par étapes

Si votre question est complexe, divisez-la en parties plus simples. Augmentez le niveau de spécificité progressivement.

Précisez le contexte

Fournissez autant de détails que possible sur le contexte de votre question. Par exemple, précisez bien qui vous êtes (étudiant en licence, en master, stagiaire…), le ton et le niveau souhaité, votre objectif, le public visé, etc.

Précisez le format

Demandez à ChatGPT de vous répondre dans plusieurs formats différents ; un tableau, une synthèse, un résumé, une liste comparative ou même un code pour des sites spécifiques.

Signifier un rôle à ChatGPT

“Agis comme professeur à l’Université”, ou « En tant que spécialiste en génétique animale, donnez-moi les questions clés pour bien comprendre... ».

l'art du prompt

Les astuces pour bien utiliser ChatGPT dans vos démarches de recherche

L@Doc, février 2024

page suivante

Mentionnez des contraintes

Si vous identifiez des contraintes liées à votre demande, spécifiez-les directement à ChatGPT, comme par exemple le nombre de lignes, la langue, un mot ou terme à éviter, etc.

Posez des questions de suivi

Si votre réponse nécessite des clarifications ou si vous avez des questions de suivi, n'hésitez pas à les poser. Cela permet une interaction plus approfondie.

Demandez à ChatGPT de rester neutre

Ajoutez à votre prompt la phrase suivante : « Veillez à ce que votre réponse soit impartiale et ne repose pas sur des stéréotypes. » Cela ne garantit pas une neutralité complète, donc restez attentifs aux biais présents dans le contenu généré par toute IA.

Oubliez les formules de politesse

Introduire des expressions comme « s’il-vous-plaît », « si cela ne vous dérange pas », etc. peut compromettre la qualité des réponses données.

Demandez à ChatGPT de finir vos phrases

Le prompt " Finis ma phrase... " peut vous rapporter des informations plus exactes de la part de ChatGPT.

l'art du prompt

Les astuces pour bien utiliser ChatGPT dans vos démarches de recherche

L@Doc, février 2024

page suivante

[Verbe d’action] + [contenu souhaité] + [spécificités du contexte] + [format de sortie]

l'art du prompt

L'anatomie d'un prompt idéal pour ChatGPT

RédigeCréeÉcris TrouveExpliqueReformule Donne-moi

Une listeUn résuméUne synthèseUn tableau comparatif

"Explique la théorie de la relativité, pour un étudiant de physique de niveau universitaire, de façon synthètique"+"Donne-moi une liste des concepts clés liés à cette théorie"+"Vous êtes un professeur de physique en master. Donnez-moi des questions de révision sur ce sujet"

L@Doc, février 2024

page suivante

Qui est l’auteur d’un contenu généré par une IA ?

Actuellement, en droit français, ChatGPT ne peut pas être co-auteur.En effet, un contenu peut faire l’objet d’une protection au titre du droit d’auteur à la condition expresse qu’il s’agisse d’une œuvre de l’esprit et donc que cette œuvre soit l’empreinte de la création originale d’un auteur humain.

Quid des droits des tiers ?

Intégrité académique

Qu’il s’agisse de robot conversationnel du type ChatGPT, d’outils de conception graphique ou de créateur d’images, il convient de s’interroger sur les impacts de leur utilisation sur l’intégrité intellectuelle en contexte d’étude et de recherche [...]

Comment mentionner l'utilisation d'une IA ?

L’IA générative est un outil :il ne faut donc pas citer une discussion avec une IA générative comme un document et il ne faut pas l’insérer avec les documents publiés cités dans le texte et en bibliographie : OpenAI n'étant pas considéré comme auteur

Droit d’auteur et intégrité académique

page suivante

Les modèles d’IA générative peuvent involontairement faciliter le plagiat en générant du contenu qui ressemble étroitement à des œuvres existantes sans attribution appropriée. L’utilisateur exploite l’outil et les contenus sous sa propre responsabilité. Les mises en garde et les conditions générales de ChatGPT le rappellent [...]

L@Doc, février 2024, maj juillet 2024

Comment indiquer l’utilisation de chat GPT ou des IA génératives ? [...]

Perplexity

Etaye ses réponses avec des citations, améliorant ainsi l'exactitude et la fiabilité des informations fournies.Les mises à jour de données sont récentes, offrant ainsi un accès à des informations actualisées. Combine IA et moteur de recherche(Gratuit)

Consensus

Selon les mots de Mushtaq Bilal ( chercheur postdoctoral à l'Université du Danemark du Sud) : "Si ChatGPT et Google Scholar se mariaient, leur enfant serait Consensus - un moteur de recherche alimenté par l'IA". Fournit des réponses avec le consensus de la communauté universitaire(Version gratuite)

Elicit

Connaissances uniquement basées sur la recherche, permettant des "conversations intelligentes" et des brainstormings avec une source très compétente et vérifiée.(Version gratuite)

Research rabbit

Permet de visualiser le réseau scientifique d'articles et de co-auteurs sous forme de graphiques(Gratuit)

HuggingChat

Pour plus de transparence : ce chatbot open source peut être utilisé à travers l’un des six modèles de langage disponibles (dont MistralAI) pour rédiger des textes, écrire du code, etc... HuggingChat garantit de ne pas exploiter les échanges des utilisateurs à des fins de recherche ou pour l’entraînement de nouveaux modèles de langage.

Aller plus loin

Une sélection d'outils d'IA générative intéressante pour des travaux universitaires

Source : BELLO, Camille, 2023

page suivante

L@Doc, février 2024

BELLO, Camille, 2023. Les meilleurs outils d’IA pour vous aider dans vos recherches universitaires. euronews [en ligne]. 10 avril 2023. [Consulté le 19 février 2024]. Disponible à l’adresse : https://fr.euronews.com/next/2023/04/07/les-meilleurs-outils-dia-pour-vous-aider-dans-vos-recherches-universitaires

L@Doc Ressources - Formation - Appui à la recherche

N'hésitez pas à nous contacter ou à passer à la bibliothèque si vous avez des questions !ladoc@agrocampus-ouest.fr

Super!

We love data

Actuellement, en droit français, ChatGPT ne peut pas être co-auteur.En effet, un contenu peut faire l’objet d’une protection au titre du droit d’auteur à la condition expresse qu’il s’agisse d’une œuvre de l’esprit et donc que cette œuvre soit l’empreinte de la création originale d’un auteur humain.

Le 2 février 2024, les 27 Etats membres ont adopté à l'unanimité la loi sur l'intelligence artificielle, l'AI Act. Ces règles visent notamment à protéger les droits d'auteur ou le contrôle humain. Le Parlement européen doit encore entériner définitivement au printemps le compromis final. Certaines règles s'appliqueront six mois après l'adoption, deux ans plus tard pour d'autres dispositions.

Il appartient à l’utilisateur de vérifier qu’il ne contrevient pas aux droits des tiers, droits de propriété intellectuelle mais aussi potentiellement, divulgation non autorisée d'informations confidentielles ou sensibles.

Lorsque l'utilisation d'une IA générative est autorisée par les enseignants comme une ressource dans un travail, il convient de la créditer et de la citer de façon appropriée. Dans la rédaction d’un contenu universitaire, il est préconisé d’indiquer explicitement les passages ayant mobilisé de l’IA. Il peut être également pertinent d’indiquer le ou les prompts utilisés, de les ajouter en annexe. Il est également conseillé d’expliquer la démarche de l’utilisation de l’outil et la réflexion critique qui en a été faite en répondant aux questions suivantes :

  • Pour quelle(s) raison(s) avez-vous choisi d'utiliser ChatGPT ?
  • A quelle(s) étape(s) du travail avez-vous utilisé ChatGPT ?
  • Quel contenu de votre travail provient de ChatGPT ?
  • Quel jugement portez-vous quant à la qualité du contenu généré par ChatGPT ?
  • Avez-vous contre-vérifié les informations générées par ChatGPT avec plusieurs sources fiables ?

Forme simple :La forme la plus simple de créditer la contribution d’une IA générative est d’indiquer en note de bas de page comment et pourquoi elle a été utilisée en vous basant sur le modèle ci-dessous. Réponse générée par GPT-4, OpenAI. Prompt utilisé : 'Comment implémenter une fonction de tri en Python ?' [accédé le 18 janvier2024]. Forme développée avec URL :Si vous êtes en mesure de fournir une URL pérenne, vous pouvez la fournir dans la note de bas de page. Il n’est alors pas nécessaire de mettre la conversation en annexe. Réponse générée par GPT-4, OpenAI. Prompt utilisé : 'Quellesont été les principales sources utilisées pour entraîner ChatGPT-2 ?' https://chat.openai.com/share/8f126bd3-4960-4435-9498-c0b3b5567f16 [accédé le 20 février 2024]

3 options pour créditer l'utilisation des IA génératives dans le cadre d'un travail académique

Forme développée avec une annexe :Si votre enseignant exige que vous fournissiez la conversation, alors il faut la copier-coller en annexe et indiquer cela en note de bas de page. Réponse générée par GPT-4, OpenAI. Prompt utilisé : 'Comment implémenter une fonction de tri en Python ?' [accédé le 18 janvier 2024]. Voir annexe 4.

Comment mentionner une image générée par une IA ?

Vous devez créditer l’utilisation de l’IA dans la légende de l’image, exemple : Image générée par Copilot, Microsoft. Prompt utilisé : 'Can you generate a picture of a girl, sitting in a library, using AI to generate an image to illustrate her assignement?' [généré le 28 mars 2024].

Source : INFOTHÈQUE HEG, 2024. Guide REF : guide pratique de citation et référencement des sources [en ligne]. Infothèque HEG. [Consulté le 16 juillet 2024]. Disponible à l’adresse : https://zenodo.org/doi/10.5281/zenodo.10947572