Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

+ info

Magritte disait que son but était de représenter un mécanisme qui se produit tous les jours : voir des choses cachées qui sont apparemment visibles, être conscient que tout ce que l'on voit cache quelque chose d'autre.

Le Fils de l'homme de Magritte rappelle d'autres tableaux du peintre, comme L'Homme au chapeau melon ou La Grande Guerre, et selon certaines théories, les trois tableaux font partie d'une trilogie, car ils ont tous été peints la même année.

L'œuvre semble être une critique de la classe bourgeoise, à laquelle fait allusion la robe portée par le sujet, que Magritte accuse d'hypocrisie : le visage caché est celui de ceux qui font semblant, de ceux qui se montrent différents de ce qu'ils sont réellement.

Le fils de l'hommeRenè Magritte